Election d’un nouveau bureau

A l’occasion de l’assemblée générale du 18 mai 2017, un nouveau Bureau a été élu, il est composé de :
 
Claire de Géry : Présidente president@greco-provence.com
 
André Garnault : Vice Président
Marion Rosso : Vice Présidente
William Vitte : Vice-Président
 
Yvon Choi : Secrétaire Général secretariat-general@greco-provence.com
Luc Dubois : Secrétaire Général Adjoint
 
Didier Dussud : Trésorier
Michel Courjaret : Trésorier Adjoint

Lancement du Comité Opérationnel

Télécharger (PDF, 220KB)

 

En complément des remerciements institutionnels du Président suite au grand succès du 50eme anniversaire, je tenais à remercier nommément les personnes qui se sont particulièrement engagées ces derniers temps pour entretenir la flamme du Greco.

Je salue ainsi celles et ceux qui contribuent au dynamisme et la qualité des événements du Greco.

Outre les responsables des différents clubs, je suis très honorée d’être accompagnée par le Comité Opérationnel :

Marion Rosso

Outre le Club des Chercheurs d’Opportunités, Marion est toujours présente pour me relayer et plus particulièrement mettre en oeuvre des partenariats avec d’autres acteurs de la vie économique régionale et participer à l’organisation logistique des manifestations du GRECO

Jean-Baptiste Geissler

Il nous a rejoint récemment avec son enthousiasme débordant, toujours prêt à donner un coup de main dans l’organisation d’événements, le mailing et le nouveau site internet 

Fabienne Michaille

Contribue à la communication des événements phares du GRECO auprès des medias et l’animation de certaines conférences-débats (Alta Femina, etc)

Claire de Géry

Qui ne la connaît pas? Outre les Jeunes Anciens du Greco, Claire s’implique également dans les grands événements du Greco (organisation & mailing) et orchestre quelques rendez-vous incontournables autour du développement personnel en particulier. Toujours prête à prendre le micro!

Christophe Loisel

Il a récemment rejoint l’équipe de ceux qui oeuvrent dans l’ombre pour apporter son soutien dans l’organisation des nombreuses manifestations à venir.

Emilie Guigo

En soutien sur la communication des grands événements (stratégie et supports de communication)

Philippe Dimier

Le webmaster historique, en support dorénavant de Jean-Baptiste Geissler

Tous mes remerciements et un grand bravo !

Céline Bréal

Secrétaire Générale du Greco Provence

Animatrice et chef d’orchestre du Comité Opérationnel

Soirée AG GRECO et présentation de la société RICARD, le 18 mai 2017

Nous sommes heureux de vous convier à notre AG pour laquelle M. Philippe Savinel et le groupe RICARD nous font le plaisir de nous accueillir dans le cadre majestueux du Château Ricard où vous pourrez découvrir une toile de Salvador Dali “La pêche au Thon” acquise par Paul Ricard et exposée dans une des salles du Rez-de-chaussée.

Outre la réunion de l’AG, nous aurons le plaisir d’écouter l’un des représentants de la société Ricard, qui viendra nous raconter l’histoire de Ricard, de ses marques et sa stratégie internationale.

La soirée du 18 mai se déroulera comme suite :

– accueil à partir de 18h00

– 18h30 : Assemblée Générale du GRECO (salle de conférence)

– 19h30: Intervention d’un représentant de RICARD (salle de conférence)

– 20h : Cocktail puis buffet dinatoire dans les jardins du château

Inscriptions avant le 11 mai:

https://goo.gl/1zkbYU

Quelques mots sur le lieu: Château Ricard, 60 Chemin des Bessons, 13014 Marseille

Appelé également Château de Sainte-Marthe ou encore la Bastide Canne, le Château Ricard était l’ancienne demeure de l’homme d’affaires et créateur du célèbre apéritif anisé Paul Ricard. C’est ici dans le quartier de Sainte Marthe qu’est né l’entrepreneur marseillais le 9 juillet 1909. Le bâtiment est aujourd’hui propriété de la fondation d’entreprise du groupe pour des réceptions, événements et expositions d’art contemporain.

 

Au plaisir de vous retrouver nombreux.

Qu’est-ce que le Greco? Janvier 2017

Télécharger (PDF, 80KB)

Le GRECO, association régionale Provence des Grandes Ecoles (Centrale Supelec, Ecole Polytechnique, Ecole Navale, ESSEC, HEC, Sciences-Po, Uniagro) fête ses 50 ans d’existence et à cette occasion dévoile sa stratégie pour les années à venir.

Ce réseau d’influence vise à tisser des liens professionnels toujours plus denses (et également amicaux) entre ses membres, occupant des fonctions importantes dans le tissu économique local. Le Greco a l’objectif d’élargir et accélérer le développement de nos entreprises et ainsi dynamiser et valoriser notre région.

Le GRECO se définit comme promoteur du territoire, accélérateur d’opportunités et fédérateur, en s’appuyant sur un passé solide et riche d’expériences originales depuis maintenant 50 ans.

Les nombreux Clubs du GRECO traduisent cette diversité et cette richesse : club entrepreneurs, club chercheurs d’opportunités, club vins et terroir, club jeunes anciens…

A l’occasion de son 50ème anniversaire, le GRECO Provence organise le 3 mars 2017 une soirée exceptionnelle dans le cadre prestigieux de la Villa Méditerranée. Cette soirée, qui s’articule autour de l’avenir et du développement de la région Aix-Marseille, marque les ambitions du GRECO. Elle rassemblera des hommes de premier plan, des représentants du monde économique, des entrepreneurs, des élus du territoire, des sportifs de haut niveau. Une intervention exceptionnelle de Christophe Barbier (éditorialiste politique à RMC, BFM TV…) s’articulera autour de problématiques Européennes et de la contribution de la région méditerranée au développement de l’union. Au programme, tables rondes, conférence, diner, soirée DJ. Le GRECO souhaite ouvrir largement cet événement. Les personnes non membres d’une école adhérente pourront donc s’inscrire à titre individuel via le site internet.

La stratégie 2017 du GRECO vise à augmenter son rayonnement en modernisant son positionnement par un programme mensuel de rencontres de haut niveau et le développement de partenariats.

Un programme d’échanges et de conférences-débats ponctuera l’année 2017:

– 02 février : conférence cocktail animée par François Vienne, Directeur Général Adjoint Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence

– 14 mars : conférence dîner animée par Xavier Palou, Directeur de l’EMD, l’éthique comme meilleur atout d’une éducation?

– Avril : conférence cocktail animée par Alain Meyssonnier, Directeur Stratégie & Développement, Eaux de Marseille

-18 mai : conférence cocktail animée par Philippe Savinel, PDG de Pernod Ricard, au château Ricard, à l’occasion de l’Assemblée Générale de l’association

– Fin juin: conférence cocktail sur le thème de l’engagement citoyen en partenariat avec le réseau Alta Femina

-Juin: Summer Y Party annuelle en bord de mer

Le nouveau positionnement et les ambitions sont soutenus par une évolution des outils de communication, vers le digital.

Venez nombreux le 3 mars.

Contact

Service communication: Fabienne Michaille, 06 12 05 41 93

Communiqué de presse

Soirée Nouveaux Arrivants 2016 (et retrouvailles des anciens)

Le GRECO et toutes les écoles adhérentes ont le plaisir de vous convier le mardi 8 novembre 2016 à notre soirée habituelle de rentrée du GRECO Provence et d’accueil des nouveaux arrivants dans la région.

L’occasion pour les nouveaux de faire connaissance avec le GRECO, de rencontrer d’autres Alumni provençaux des 7 écoles et de développer leur réseau professionnel et/ou amical.

Pour les autres, le plaisir de se revoir et de s’informer sur toutes les activités proposées par les différents clubs (Jeunes Anciens, Entrepreneurs, Vins et Terroirs, Chercheurs d’Opportunités, Bénévolat…) et sur les futures manifestations.

Retrouvons-nous  le 8 novembre 2016 à partir de 18h30 au Fort Ganteaume, avec une vue magnifique sur l’entrée du port de Marseille et le Fort St Jean…..dans une ambiance conviviale et décontractée.

Nous espérons nous retrouver nombreux, Jeunes et Moins Jeunes, anciens et nouveaux, toutes Ecoles confondues.

 

Cocktail à partir de 18h30 – tarif unique 15€

Dîner à partir de 20h30 (entrée + plat + dessert + vin et café) – Tarif normal 35€ / Tarif réduit 25€ pour les Jeunes Promotions (2007 et suiv.)

Pour vous inscrire, merci de copier le lien ci-après dans votre navigateur

https://www.assoconnect.com/greco/billetterie/offre/55668-e-soiree-nouveaux-arrivants-2016-et-retrouvailles-des-anciens

 

2, bd Charles Livon – 13007 Marseille
Parking possible dans la cour de l’établissement

 

Merci à ceux qui nous aident à organiser cette soirée, notamment à Céline Bréal qui suivra les inscriptions. La contacter : celinerambert@hotmail.com

Claude Laurens et toute l’équipe du GRECO

fort-ganteaume-nuit-vieux-port

ASSEMBLEE GENERALE DU GRECO LE JEUDI 25 FEVRIER A 18H30 UNION NAUTIQUE DE MARSEILLE

Nous avons le plaisir de vous convier à l’Assemblée Générale du GRECO le jeudi 25 février à partir de 18h30

à L’Union Nautique de Marseille (UNM)

37 Bd Livon

13007 MARSEILLE

Lors de cette soirée, nous aurons le plaisir de recevoir comme conférenciers pour nous parler du rôle et de l’organisation des Banques Alimentaires :

– Didier Dussud (Ecole Navale promo 66 et ENSTA promo 78)

Actuellement chargé de mission à la Fédération Française des Banques Alimentaires (l’organe central des BA à Paris), responsable de la liaison entre la fédération et les neuf banques alimentaires de Méditerranée.

– Charles Vigny (X 65 et ponts 70), vice-président de la Banque Alimentaire des Bouches du Rhône

PROGRAMME DE LA SOIREE

– Accueil à partir de 18h15

– 18h30 : Conférence sur les Banques Alimentaires

– 19h15 : AG du GRECO

– 20h/20h15 : Fin de l’AG Réunion des administrateurs (Election du Bureau/Président)

– 20h30/22h30 : Dîner

NB : suivre UNM/Rowing Club

Parking facile sur place : sonner pour ouverture de la barrière

Participation :

Conférence, AG et dîner : 30€

Conférence et AG : gratuit mais inscription obligatoire

Réglement intérieur de l’association

 

 

LOGO GRECO GENERIQUE

 

 

 

 

 

 

 

 

Article 1 : Création et Organisation du

COMITE OPERATIONNEL – 5 juin 2014

 

La création d’un Comité Opérationnel du GRECO ( CO ), complétant les instances existantes du CA et du Bureau, qui demeurent, a été décidée lors du CA du 2 avril 2014 et validée lors de l’AG du 5 juin 2014.

 

Les points qui suivent détaillent l’organisation de cette nouvelle instance, son articulation par rapport au CA et au Bureau, et son fonctionnement. Ils forment la synthèse des avis et discussions exprimés au sein du Groupe de Travail auquel ont participé à titres divers : Philippe P. Linssen, Luc Dubois, Daniel Mathieu, Claude Laurens, André Garnault, William Vitte et Jean-Pierre Buchaillet, et des discussions et décisions qui ont eu lieu lors du CA du 2 Avril 2014.

 

Suite à l’agrément et au vote positif du CA, la création de ce Comité Opérationnel est rendue effective dans le cadre de la mise sur pied du Règlement Intérieur du GRECO, lequel a fait l’objet d’une présentation lors de l’AG du 5 Juin 2014.

 

 

1/ Constat

 

Le GRECO a réalisé ces dernières années des opérations importantes, qui ont été de grands succès : par exemple le 40ème, ou le 45ème. Dans ces cas, les choses ont été réalisées par des « CoPils » ( Comités de Pilotage ), qui se sont formés de manière ad-hoc et flexible, et qui ont compris certains membres du CA, d’autres du Bureau, et des personnes volontaires et intéressées ne faisant partie ni de l’un ni de l’autre.

 

Il est par ailleurs fait le constat que les 2 instances existantes actuellement, le CA et le Bureau, sont un peu formelles et parfois trop rigides ( membres nommés pour 1 an, durée ne prévoyant pas la possibilité d’y nommer d’autres personnes durant ce temps là ), les membres du CA d’un côté n’étant pas tous opérationnels, tandis que les membres du Bureau sont en nombre trop restreint.

 

 

2/ Décision

 

Il est décidé de créer un COMITE OPERATIONNEL ( CO ), organe de réalisation mais aussi de proposition, agissant en quelque sorte comme un CoPil permanent ou un Bureau élargi, flexible et ouvert à des camarades qui ne seraient ni membres du CA ni membres du Bureau, et dont la composition pourrait varier en fonction de tâches à remplir ou d’opérations à effectuer, accueillant en particulier les « Jeunes Anciens » du GRECO ainsi que les camarades ayant la volonté de proposer et de réaliser des manifestations particulières, ou de remplir certaines fonctions permanentes ou ponctuelles non répertoriées parmi les responsabilités des membres du Bureau ou pouvant être déléguées.

 

 

3/ Les tâches du Comité Opérationnel ( CO )

 

Le CO est l’organe qui ” fait les choses ” au sein du GRECO, en étant à la fois force d’action, mais aussi force de proposition par rapport au CA.

 

Le CO anime le GRECO en proposant des initiatives et en prenant en charge l’organisation de celles-ci. Il prépare les éléments de communication nécessaire. Il est l’instance de décision au quotidien par rapport aux orientations générales ou particulières décidées par le CA.

 

 

4/ Articulation du CO par rapport au CA et au Bureau

 

– Le CO complète les instances statutaires et ne se substitue pas à elles.

 

– Le CO remplace le Bureau dans son rôle opérationnel et de propositions.

 

– Le Bureau continue d’exister en tant qu’instance légale et conserve les responsabilités et fonctions pour lesquelles les membres du Bureau sont élus.

 

– Le Président du GRECO est de fait et de droit Président du CO.

 

– Le CO reporte au CA ( et non pas au Bureau ). Ses propositions sont soumises au CA pour validation.

 

 

5/ Composition du CO

 

– Sont membres de droit du CO : les Présidents de Groupe et les Membres du Bureau. Les membres du Bureau gardent leur fonction au sein du CO : Président, Vice-Présidents, Secrétaire Général et Adjoint, Trésorier et Adjoint.

 

– Autres membres du CO : toutes autres personnes agrées par le CO porteuses d’un projet ou d’actions à réaliser agréées par le CO             ( exemple les Jeunes Anciens du GRECO ), ou désireuses d’y prendre une responsabilité, et disponibles pour contribuer de façon opérationnelle.

 

– Les Présidents de Groupe désignent un représentant permanent au sein du CO.

 

La composition du CO peut donc varier dans le temps en fonction des projets à réaliser. Le CO peut à tout moment agréer un membre supplémentaire, pour une tâche ou une responsabilité ponctuelle ou plus permanente. Il a aussi la possibilité d’y mettre fin. Le CO peut ainsi décider de faire appel de candidature auprès des Présidents de Groupe pour trouver tel ou tel Diplômé qui aurait des compétences particulières par rapport à un besoin ou pour des actions spécifiques.

 

 

6/ Réunions du CO

 

Le Président du GRECO, qui est donc Président du CO, convoque et préside les réunions du CO. En cas d’absence, il désigne une personne pour présider la réunion à sa place. Le Secrétaire Général du GRECO, membre du Bureau et donc membre de droit du CO, agit en tant que Secrétaire pour les réunions du CO. En cas d’absence à une réunion du CO, il est aussi tenu de désigner une personne pour le remplacer dans ce rôle.

 

Les réunions du CO ont lieu au minimum une fois tous les 2 mois        ( soit au minimum 5 fois par an ), le CO ayant latitude d’organiser des réunions plus fréquentes selon les projets et actions chaque fois que nécessaire. Chaque école peut proposer au CO des thèmes à traiter ou des actions à réaliser.

 

Les Présidents de Groupes s’assurent qu’au moins un membre de leur Ecole sera présent aux réunions du CO ; dans le cas où ni eux, ni leur représentant permanent au CO, ni aucun membre de leur Ecole faisant partie du CO ne pourrait être présent, les Présidents de Groupe s’efforcent de désigner un représentant ponctuel pour la réunion.

 

Un ordre du jour ( OdJ ) est dressé avant toute réunion ; un compte rendu ( CR ) est effectué après chaque réunion. Outre les membres du CO qui en sont destinataires, les membres du CA non membres du CO sont mis en copie de ces OdJs et ce ces CRs, et ont loisir de faire part de leur remarques avant et après ces réunions, ainsi bien sûr qu’aux réunions de CA.

 

 

7/ Autres points d’organisation et fonctionnement

 

Certains membres du CO peuvent organiser des manifestations sans obligation de réunion et décision de l’ensemble du CO, avec les moyens qu’ils désirent : exemple les Jeunes Anciens, les responsables des Clubs, etc… Dans la mesure où ces manifestations font apparaître le nom du GRECO, et peuvent de ce fait engager la responsabilité juridique des responsables légaux du GRECO, ils doivent cependant tenir le CO au courant de leurs actions. En cas d’implication financière ( engagement des fonds du GRECO ), l’accord du CO, ou du CA selon l’ampleur, est nécessaire.

 

Dans le cas de circonstances exceptionnelles, les membres du Bureau conservent le droit s’ils le jugent utile d’organiser une réunion sans les autres membres du CO. On peut penser toutefois que ceci ne serait que théorique et dans les faits non nécessaire.

 

 

8/ Autres précisions

 

– Les décisions du CA s’imposent au CO. Les budgets du GRECO restent décidés et votés par le CA, sur proposition du CO.

 

– Les décisions stratégiques et statutaires ( telles que l’entrée d’un nouveau Groupe, modification des statuts, etc…) restent prises en AG, sur proposition du CA, lequel se sera précédemment vraisemblablement prononcé sur les propositions en ce sens qui auront été faites par le CO.

 

 

 

COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU GRECO LE 5 JUIN 2014 A LA FONDATION VASARELY

 

 

GRECO

327 Impasse des Romarins

4 Résidence Les Pins

13122 VENTABREN

 

Président                 06 07 76 27 37

president@greco-provence.com

 

Secrétaire Général   06 13 88 49 91

secretariat-general@greco-provence.com

 

Trésorier                                          tresorier@greco-provence.com

 

 

 

 

 

            COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE

        DU JEUDI 5 JUIN 2014 A LA FONDATION VASARELY

 

Ventabren le 10 juin 2014

 

 

Présents:

 

61 membres ont assisté à l’Assemblée Générale.

 

79 personnes ont assisté à la conférence et 73 ont participé au cocktail dînatoire.

 

 

 

La liste d’émargement est à votre disposition sur simple demande au Secrétaire Général.

 

 

 

Ordre du Jour :

 

 

18h   : Accueil, émargement

 

18h30 : Visite des œuvres monumentales sous la conduite de Pierre Vasarely

 

19h    : Assemblée Générale Ordinaire :

          Validation de la création du Comité Opérationnel décidée lors du CA du 2

             avril 2014.

                                   Rapport moral

                           Rapport financier

                           Rapport du Contrôleur des Comptes

                           Quitus au Bureau

                           Renouvellement du Conseil d’Administration

 

19h45 : Réunion du Conseil d’Administration : reportée en septembre

 

                                   Election du Bureau

                               Election du Président du GRECO

                                  

20h    : Conférence : La Fondation Vasarely

 

20h30 : Cocktail dînatoire

 

 

 vas0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE :

 

 

En présence de 62 membres, présents ou représentés, le Président a prononcé son rapport moral et le Secrétaire Général son rapport d’activité.

Le Trésorier a ensuite fait lecture du rapport financier, qui avait été approuvé par le Contrôleur des Comptes.

Puis le Secrétaire Général a présenté les candidats au Conseil d’Administration.

Les nouveaux Administrateurs ont été élus à l’unanimité.

Au cours du prochain Conseil d’Administration, début septembre, sera constitué le nouveau Bureau du GRECO.

 

 

 

 

L’Assemblée Générale a été suivie d’une conférence passionnante donnée par

 

 

Mr Pierre VASARELY, Président de la Fondation VASARELY

Consul de Hongrie

 

sur  le thème :

 

La Fondation Vasarely

Ses objectifs ­ ses difficultés passées – ses actions présentes ­ ses ambitions – le fonctionnement et le financement d’une entreprise culturelle – les relations avec les collectivités publiques et les entreprises mécènes.

 

 

 

 

 

 

 

1.1        RAPPORT MORAL – RAPPORT D’ACTIVITE

 

 

         RAPPORT MORAL

 

         Rapporteur : Luc DUBOIS

 

 

Mes remerciements vont à Pierre Vasarely, Claude Laurens, au Bureau ainsi qu’à tous les participants à l’AG.

Nous avons le plaisir d’accueillir aujourd’hui les nouveaux Présidents ECP : Marc Boivert et Agro : Yoann Malandain.

 

Rapport moral :

 

  • Le GRECO avance : beaucoup d’activités d’école partagées par les autres (avec parfois des chevauchements).
  • Soirée d’accueil des nouveaux arrivants à Ganteaume octobre 2013 très réussie : merci à André Garnault. Roland Garros conférence très intéressante, cocktail où nous étions très nombreux.
  • Emergence des jeunes anciens : très positif, demande à Marie Chaussegros de présenter les Jeunes Anciens du GRECO.
  • Création d’un comité opérationnel ( CO ) qui décharge en partie le CA, est plus souple, plus dynamique (moins formel), permet d’associer des non membres du CA, c’est un lieu de proposition et d’action.
  • Vie des clubs satisfaisante notamment « entreprise-Centrale » ouvert maintenant au GRECO, vins et terroirs, bénévolat qui pourrait redémarrer, proposition d’un club « développement durable » en cours par les agros.

Contacts avec les écoles : entretien téléphonique avec Jean-François Peyre (Supélec) : ils sont en attente d’un éventuel rapprochement avec l’association ECP. En stand by donc, Ponts (NSL y travaille), Supaéro : problème, contacts à développer avec leur niveau national pour clarifier la situation. Inaction d’autant plus dommageable qu’il s’agit d’une filière économique forte et en croissance dans la région.

 

Point d’ordre : renouvellement du CA : Je propose de mettre en œuvre une rotation tous les trois ans de la présidence du GRECO. Le tour devrait être celui des HEC. Donc nous ne ferons pas comme d’habitude un CA rapide après l’AG pour désigner le Bureau mais prévoyons une réunion des anciens et nouveaux administrateurs + membres désignés au CO, probablement début septembre au Pôle Média de la Belle de Mai qui dégagera des lignes stratégiques, désignera le Bureau, mettra en place le CO.

Proposition adoptée à l’unanimité par l’assemblée. En conséquence l’actuel Bureau est prolongé jusqu’en septembre.

Il faudra essayer de rajeunir le bureau, avec si possible une bonne représentativité des jeunes, des anciens et des « quadras » pour lesquels nous sommes un peu déficients actuellement

Passage de parole au Secrétaire Général pour le rapport d’activité puis au Trésorier pour les comptes de l’année.

 

 

RAPPORT D’ACTIVITE

 

Rapporteur : William VITTE

 

 

LES MANIFESTATIONS :

 

La période écoulée depuis la précédente AG a été très riche, en particulier pour les manifestations.

L’objectif fixé était que chaque Ecole ouvre une manifestation aux autres Ecoles composant le GRECO. Il a été largement dépassé car toutes les Ecoles ont ouvert plusieurs manifestations. De plus la qualité des manifestations était remarquable.

 

Le GRECO a organisé avec l’aide de Supaéro et de HEC la manifestation Roland Garros 2013 afin de rendre hommage à Roland Garros pour le centième anniversaire de sa traversée de la Méditerranée entre Fréjus et Bizerte le 23 septembre 1913.

Un grand merci à André Garnault qui a organisé cette superbe soirée au Fort Ganteaume avec une conférence passionnante donnée par Philippe Jung ( Supaéro 78 ), historien 3AF, soirée qui a rassemblé plus de 120 personnes.

Le GRECO souhaitait ainsi mettre en valeur l’esprit pionnier de Roland Garros ( HEC 1908 ) afin qu’il soit source d’inspiration pour nos activité et pour nos échanges.

Esprit d’entreprise, esprit d’innovation et esprit patriotique.

Ce souhait a été réalisé puisque cette soirée a attiré beaucoup de jeunes qui se sont spontanément regroupés et ont organisé dès la semaine suivante un afterwork qui fut suivi de beaucoup d’autres. Ainsi est né ce Groupe des Jeunes Anciens du GRECO qui constitue une avancée remarquable dans l’histoire du GRECO. Le GRECO doit rajeunir et de féminiser !

Voir, plus loin, l’annonce de la soirée de gala «  Summer Y Party  Networking @ La Belle » le 26 juin prochain.

 

Une autre retombée, non négligeable, est la constitution de la Liste de Amis du GRECO, une mailing list qui permettra de mieux communiquer en portant à connaissance les manifestations du GRECO. Elle comprend actuellement une soixantaine de noms.

 

–       LES CLUBS :

 

Le Club «  Entrepreneurs en Provence » du Groupe Centrale Provence, piloté par Alain Mreiden a été élargi à toutes les Ecoles du GRECO et même plus avec Supélec et a pris le nom de « Grandes Ecoles Entrepreneurs en Provence ». Il connaît un vif succès.

De même le Club «  Vins et Terroirs » animé par Yoan Malandain propose des dégustations très appréciées dans les meilleurs domaines vinicoles de la région.

 

 

–       LE SITE :

 

Le site du GRECO a été «  relooké » par Philippe Dimier et il est ainsi devenu, de l’avis général, beaucoup plus attractif.

Il faut continuer à le faire vivre !

Et donc que les contributeurs de chaque Ecole contribuent !

 

–       L’ORGANISATION :

 

o  Un nouveau contrat d’assurance Responsabilité Civile a été souscrit auprès de la MAIF : forfait 200 sans sport. Il nous coûte deux fois moins cher et nous couvre beaucoup mieux que l’ancien contrat GAN.

 

o  Création du Comité Opérationnel ( CO ) qui officialise le concept de CoPil. La note d’organisation du CO écrite par Philipe Linssen qui a conduit le Groupe d’études sur le CO sera insérée dans le Règlement Intérieur du GRECO.

 

o  COMMUNICATION : nous cherchons des personnes afin de prendre en charge la communication du GRECO.

 

o  Inscription et Paiement en ligne : une procédure d’inscription et de paiement en ligne a été mise en place pour l’AG 2014. Avec succès.

 

Hors AG :

 

Caroline Isautier et Thomas Luquet se sont portés candidats afin de proposer des actions permettant de dynamiser le GRECO en termes d’outils de communication et de networking « en ligne ».

 

 

Le rapport moral du Président ainsi que le rapport d’activité du Secrétaire Général sont approuvés à l’unanimité.

 

 

1.2 RAPPORT FINANCIER

 

     Rapporteur : Michel COURJARET

 

 

L’exercice financier 2013 du Greco s’est soldé par un bénéfice de 1.218 €.

Ce résultat positif n’est cependant dû qu’à 2 recettes non récurrentes :

. 1.000€ : droit d’adhésion de Navale,

.   700€ : réception en octobre 2013 de la subvention annoncée par la Mairie de Marseille pour la manifestation du 45è le 5 octobre 2012.

 

Les recettes se sont élevées à 3.212 € : ( 2.000 cotisations écoles + 25 cotisation individuelle + 1.000 adhésion Navale + 187 intérêts bancaires reçus sur notre livret A).

 

Les dépenses se sont élevées à 1.994 €.

. Comme l’année précédente, les principales dépenses correspondent aux frais d’assurance (670€) et au coût de l’AG (800€).

. Le coût de la manifestation Roland Garros a été ” compensé ” par la subvention Mairie pour le 45è.

. Le solde des dépenses correspond aux frais administratifs, 371€, principalement dus aux coûts informatique dont clé 3G+.

 

Ces comptes portent le bilan du Greco au 31/12/2013 à :

Total actif: 13.414 €

. Livret A 12.263€ + compte courant 1.151€

Total Passif : 13.414 €

. Fonds associatifs : report à nouveau 12.196€ + résultat de l’exercice 1.218€.

 

Au plan financier, le début de l’année est marqué par le changement d’assureur avec réduction importante de la prime tout en assurant une très bonne couverture, et par la mise en place d’un système très fonctionnel d’enregistrement et de paiement par internet à nos manifestations. Ce système est d’ailleurs ouvert aux différentes écoles du Greco pour leurs propres manifestations.

Les cotisations ayant été maintenues à leur tarif 2012, l’exercice 2014 devrait être globalement équilibré.

 

Quitus est donné au Trésorier, à l’unanimité, pour sa gestion au cours de l’exercice 2013.

 

 

1.3   RAPPORT DU CONTROLEUR DES COMPTES

 

Rapporteur : Michel COURJARET

 

 

Mes remerciements vont à Pierre Amaraggi, Administrateur du Greco, qui, en qualité de Commissaire aux Comptes, nous a apporté ses conseils, a vérifié les comptes et les a co-signés.

 

 

 

1.4 QUITUS AU BUREAU

 

 

Quitus est donné au Bureau à l’unanimité pour sa gestion au cours de l’exercice 2013.

 

1.5 RENOUVELLEMENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

 

 

Liste des membres du Conseil d’Administration élus à l’unanimité par l’Assemblée Générale :

 

 

CENTRALE PARIS :    Marc BOIVERT, William VITTE

 

 

ESSEC :       Yves MARTIN-LAVAL, Claude LAURENS, Marie CHOSSEGROS

 

 

HEC :           Pascale FILDIER, Michel COURJARET, Philippe LINSSEN

 

 

ISAE SUPAERO ENSICA : ???

 

 

NAVALE :   CV (H) Jean-Pierre BUCHAILLET, VA Jean-Michel L’HENAFF,

                       CV (H) Didier DUSSUD

 

 

POLYTECHNIQUE :    Bernard DUCONGE, André GARNAULT,

                                           Michel PECHERE,

 

SCIENCES-PO : Didier DAVITIAN, Colette BOURGEAT,

                             Jean-Louis CECCARINI

 

 

UNIAGRO : Yoann MALANDAIN, Daniel MATHIEU, Luc DUBOIS

 

 

INDIVIDUELS : Nicolas SALMON-LEGAGNEUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1.6 ANNONCE MANIFESTATION DE GALA ORGANISEE PAR LES

     JEUNES ANCIENS LE JEUDI 26 JUIN : SUMMER Y PARTY

 

 

LOGO JA GRECO

 

 

 

 

 

 

 

                                  Summer Y Party affiche Com GrEco

 

     

 

                                                                    

La Summer Y Party « Networking @ La Belle »

Du GrEco, ouverte à tous, aura lieu

Le Jeudi 26 Juin au Pôle Media, 37 rue Guibal (13003 Marseille, parking privé sur place)

 

Soirée mêlant networking professionnel et format ludique, à ne rater sous aucun prétexte pour faire connaissance avec tous ceux qui font bouger la région !

 

 

 

Un petit aperçu du programme :

 

Première partie plus pro, permettant un networking décontracté et à la carte avec :

◦                     des corners thématiques pour échanger (faire du sport, entreprendre, découvrir les bons plans secrets de la région…),

◦                     des anims sympa à tester (la dernière Nissan, petit tour en twizzy, dernières tenues Kaporal …),

◦                     un dîner plancha + dessert ainsi que plusieurs cocktails (tout ça inclus dans l’entrée),

◦                     et beaucoup d’autres surprises.

 

Seconde partie festive avec DJ set.

Dress code : Pink Hint / une touche de rose

On compte sur vous pour :

  1. Réserver votre place au plus vite, soirée uniquement sur prévente en s’inscrivant sur le lien suivant http://s.assoconnect.com/hub. Attention, les inscriptions sont ouvertes jusqu’au jeudi 19 juin seulement
  2. Relayer l’info à tous vos contacts qui sont eux aussi investis dans le développement de la région, et peuvent être intéressés ! Choisissez vos armes : coup de fil, SMS, mail, pigeon voyageur ou évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/667903626603116/. On a besoin de vous pour que l’audience soit la plus large possible !
  3. Rejoindre notre groupe Linkedin pour avoir toutes les infos de la soirée et des événements à venir : http://www.linkedin.com/groups?gid=6547883&trk=my_groups-b-grp-v

 

On vous attend très nombreux et on compte sur vous pour relayer l’info !

Merci d’avance, et surtout à très bientôt.

Le GrEco, l’équipe Jeunes Anciens & organisation de la Summer Y Party

 

 

 

 

2. CONFERENCE :

 

 

Mr Pierre VASARELY, Président de la Fondation VASARELY

 

Consul de Hongrie

                         

                                               sur le thème

          

                                   La Fondation Vasarely

        

 

 

 

VISITE  des OEUVRES “MONUMENTALES” de la Fondation VASARELY

 

 

Sous la conduite experte de Pierre Vasarély, nous avons pu admirer – in situ dès notre arrivée – les  oeuvres “monumentales” de la Fondation Vasarély.

Victor Vasarély le célèbre plasticien a une place vraiment singulière dans l’art du vingtième siècle.

Les oeuvres monumentales sont surprenantes à bien des titres et  déroutantes quelquefois : la complémentarité ou non des matériaux utilisés ( bois – aluminium – acier – ….) – les combinaisons incessantes et permutations évolutives des formes – les géométries différenciées et recomposées – la transformation des reliefs en creux et vice versa – le jeu très systématisé des couleurs vives changeantes .

Le visiteur est invité à une sorte de mouvement permanent ou perpétuel en trompe l’oeil.

 

Chacun peut ” y aller ” de son imagination visuelle créative – et interpréter l’oeuvre comme il l’entend.  Il n’est pas rare de considérer une oeuvre très différemment  – avec un second regard quelques minutes plus tard.

C’est clair, Victor Vasarély – dont les talents  ont été unanimement  reconnus de son vivant – est bien mondialement le père de l’art optique        ( Op Art ).

Il souhaitait  construire, disait-il, ” la Cité polychrome du Bonheur “.

Plusieurs d’entre nous membres du GRECO m’ont déclaré ” qu’ils reviendraient ” à la Fondation – afin de revoir plus tranquillement – et mieux comprendre – toutes les expressions, interpellations et images émanant de ces ” oeuvres monumentales “.

 

 

CONFERENCE de PIERRE VASARELY

(et Propos liminaire de Claude Laurens ) 

 

 

Claude Laurens – en introduction à la conférence – a mis deux points importants en valeur :

 

1 ) l ‘année de naissance de Victor Vasarély = 1906. C’est aussi l’année de la mort de Paul Cézanne.

Voilà une filiation historique à retenir.  Paul Cézanne – considéré aujourd’hui  par les spécialistes comme “le père de l’art moderne” – était admiré par Picasso, lequel a acheté à l’époque le versant nord de la Sainte Victoire ( et le célèbre château de Vauvenargues où il est enterré ).  Victor Vasarély a produit durant une période de sa vie des peintures figuratives nombreuses “style Picasso”. Et enfin surtout il  a installé sa Fondation à Aix dans un quartier nouveau le “Jas de Bouffan “- demeure de la famille Cézanne.  Aix (ville d’eaux – ville d’art) est une cité très attractive et réputée, car parmi d’autres charmes elle réunit trois artistes majeurs mondiaux : Cézanne – Picasso – Vasarély.

 

2 ) le lieu de naissance de Victor Vasarély  = la ville de Pecs / Hongrie

La Ville de Pecs ( 170 000 Habitants ) – située au sud de la Hongrie – proche de la Croatie et de la Serbie – est initialement une ville romaine – disposant d’un fantastique patrimoine culturel et historique : la splendide cathédrale – les mosquées – les musées européens et orientaux – ” les turcs sont passés par là “.

Pecs, grande ville universitaire réputée depuis 700 ans, a été Capitale européenne de la Culture en 2010 – trois ans donc avant Marseille Provence 2013.

Aujourd’hui, Pecs est jumelée avec Aix  ( Aix a six villes jumelles en Europe désormais ) – ceci depuis 2011 – un Jumelage qui s’est naturellement et logiquement construit – une construction que Pierre Vasarély et Claude Laurens  continuent de développer activement .

 

 

Claude nous présente ensuite quelques éléments du CV de Pierre Vasarély

Né à Paris en 1960, il arrive avec ses parents sur Aix en 1981. Il fait SC-PO, et est diplômé de l’IEP Aix en 1984.

Pierre Vasarély a eu une enfance et adolescence éclairée par ses grands parents – son grand père Victor et aussi sa grand mère Claire.

C’est très naturellement que son grand père a fait de Pierre juridiquement le légataire universel et le titulaire du droit moral sur l’oeuvre.  Pierre a été le confident proche de son grand père jusqu’à  sa mort en 1997.

Aujourd’hui, Pierre Vasarély est le PDG de la Fondation Vasarély – fondation privée – qui a été reconnue d’utilité publique depuis 1971 ( le Ministère de la Culture siège évidemment au Conseil d’Administration ).

Pierre Vasarély est devenu Consul honoraire de Hongrie pour toute la région PACA – en  2012.

Il est depuis 2013 Docteur honoris causa de l’Université de PECS.

 

 

 

Pierre Vasarély nous raconte alors la biographie de son grand père Victor Vasarély : 

 

Naissance à Pecs ( Hongrie ) – baccalauréat scientifique –  études de médecine interrompues à Pecs – puis enseignement architectural du Bauhaus – ensuite Victor  va s’installer à Paris (jeune homme de 30 ans) et devient un graphiste talentueux remarqué et très sollicité chez Havas – puis plus généralement dans la publicité et le marketing de l’industrie pharmaceutique et automobile.

Toutes ces expériences professionnelles  très diversifiées développent en lui le goût de la méthode et de l’objectivité scientifique, et une réelle appétence pour le monde de l’industrie et de l’architecture.

Victor  gagne déjà pas mal d’argent dès avant 40 ans.

 

Il va alors se tourner résolument vers l’art et vers l’abstraction – et poser les fondements esthétiques de sa recherche de plasticien : travail sur les formes et sur les lignes – les effets des matières – les jeux d’ombres et de lumières.

 

 

Entre 1935 et 1947, Victor Vasarély redécouvre la peinture, influencé par les mouvements picturaux de l’époque, par le cubisme et le surréalisme. Que ce soient ses natures mortes, ses paysages, ses portraits, les oeuvres qu’il réalise à l’époque reflètent une évolution marquée vers la simplification et schématisation de l’objet.

Il a alors la révélation que ” la forme pure et la couleur pure peuvent signifier et traduire le monde….. “.

Les séjours à Belle Isle et à Gordes (1947 – 1958 ) seront d’une importance capitale. Vasarély reconnait la géométrie interne de la nature dans les cailloux, les coquillages sur la plage, les brumes et les remous de la mer, le soleil et le ciel. Vient ensuite la période Denfert-Rochereau à Paris, et les curieux dessins inspirés des craquelages des parois en carrelage blanc de la célèbre station de métro parisienne.

Après la période relativement “noir blanc” ( 1954 – 1965 ), Vasarély renoue avec les couleurs, les études graphiques, et reprend ses travaux sur les réseaux linéaires, les déformations ondulatoires et va aussi se passionner pour la photographie. Il expose ses recherches sur le thème du mouvement et énonce le premier la notion de ” plastique ou plasticien cinétique “. Le mouvement ne relève pas selon lui de la composition par l’auteur, mais de l’appréhension par le regard subjectif de chacun.

 

 

Victor Vasarély va connaître la consécration et la reconnaissance en notoriété – mondialement – lors de l’expo ” Responsive Eye “au Musée d’Art Moderne de New York – en 1965, consacré à ” l’art optique “. La presse et le public consacrent Vasarély comme l’inventeur de ” l’art optique “. Vasarély a alors gagné beaucoup d’argent, et fort de ses succès et de l’audience acquise au titre de ses différentes recherches et investigations dans des formes d’expressions artistiques nouvelles, il va penser à créer une Fondation .

 

 

C’est l’inauguration en 1976 à Aix en Provence du bâtiment de  la Fondation Vasarély – du centre “architectonique” – où Victor Vasarély propose sa vision de la ” cité polychrome du bonheur “. Vasarély entend ainsi fonder un centre de recherches qui va réunir des plasticiens de toutes origines, des photographes, des architectes et des urbanistes, des professeurs, des étudiants, tout ceci au service – rêve un peu fou – d’une ” cité idéale du bonheur “.

Les premières années post 1976 sont un très grand succès, puis Victor Vasarély va vieillir – et le début de la maladie survient – Son épouse Claire décède en 1990, lui en 1997.

 

 

Victor Vasarély a produit en fin de vie un testament faisant de son petit fils Pierre son légataire universel, et mandatant Pierre pour promouvoir et pérenniser l’ensemble de l’oeuvre et les idées concepts de Victor.

Des conflits familiaux interviennent alors ( à partir de 1990 ), le testament est attaqué par la belle mère de Pierre. Vont s’ensuivre des épisodes judiciaires attristants et bien longs et lourds – sur la base des actifs importants légués par Victor. Des oeuvres vont disparaître et une période bien noire pour la Fondation va s’ouvrir à partir de 1995. Nous n’épiloguerons pas.

 

 

Aujourd’hui, depuis trois à quatre ans, la situation de la Fondation est redevenue plus saine – et beaucoup plus sereine, ceci grâce au travail acharné de Pierre Vasarély, au concours de la Ville d’Aix, et de l’Etat français et aussi grâce  au soutien de nombreuses entreprises mécènes régionales et internationales .

La Fondation est certes depuis longtemps reconnue d’utilité publique, mais ses revenus proviennent surtout et seulement des entrées des visiteurs        ( environ 40 000 / par an ), des ventes de la boutique et de la location d’espaces pour des expositions  temporaires ou des soirées privées comme celle du GRECO  en ce 05 juin 2014 .

La Fondation a été classée Monument Historique en 2013.

Une grosse opération de grands travaux est en cours depuis deux ans – visant la réfection et l’étanchéité de la toiture et des terrasses – la remise en route du chauffage et de la climatisation pour l’ensemble du bâtiment et le réaménagement des espaces pour accueillir les expositions temporaires.

 

Cette opération sera quasiment terminée fin 2014 / au terme de l’année en cours. Les “intégrations monumentales” bénéficient également  d’une restauration actuellement, ainsi que les verrières et les façades pour 2015.

Aujourd’hui, la Fondation est bien insérée dans  son quartier du Jas de Bouffan – et dans sa ville d’Aix.  Il y a – entre autres – beaucoup de visites d’écoles tout au long de l’année – des expositions  temporaires ( déjà dit ) – des concerts nombreux – aussi des séminaires d’entreprises. La Fondation entretient de nombreux partenariats avec le tissu économique local et les entreprises du Pays d’Aix et de PACA, elle a également de nombreux accords avec le tissu associatif local – et est très ouverte à toutes les formes d’expression artistiques au sens large, ainsi que le voulait son Fondateur.

 

Nous remercions très vivement Pierre Vasarély  pour sa disponibilité, pour ses explications précises, pour ses propos très didactiques et pour l’accueil réservé  au GRECO en ce 05 juin 2014.

Merci à lui donc grandement et chaleureusement, merci à toute son équipe et à Claire Villette en particulier sa charmante collaboratrice pour une soirée inoubliable AG du GRECO, où tous les participants de nos différentes Grandes Ecoles ( avec en prime le soleil rayonnant – et sans oublier le traiteur souriant  serviable et efficace ) sont partis enchantés .

 

 

Claude Laurens – Administrateur du GRECO – ESSEC et SC-PO Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          Le Secrétaire Général                                       Le Président

                                                                                                 

             William VITTE                                            Luc DUBOIS

 

 

 

 

 

 

AG GRECO 5 juin 2014

ASSEMBLEE GENERALE DU GRECO 

 FONDATION VASARELY AIX EN PROVENCE

JEUDI 5 JUIN 2014 A  18H

Inscription et paiement en ligne ici

Document officiel (avec consigne pour le pouvoir)

Le GRECO a décidé en cette année 2014 de tenir son Assemblée Générale à Aix-en-Provence, dans un lieu original et parfois assez mal connu : la Fondation VASARELY.

Classée Monument Historique en 2013, la « Cité polychrome du Bonheur », selon l’expression du célèbre plasticien Victor VASARELY, mérite  qu’on la découvre et la redécouvre, qu’on en comprenne mieux la raison d’être, ainsi que les objectifs ambitieux de son auteur.

  

Victor Vasarely a voulu créer un centre de recherches, avec pour objectif la réunion de plasticiens de toutes origines, d’architectes et d’urbanistes. Il entendait diffuser sa vision d’un « art pour tous » et pour la ville du futur, en y intégrant pleinement l’architecture.

Cet art nouveau et abstrait (formes géométriques et couleurs) s’orientait déjà vers les sciences et les nouvelles technologies que sont l’informatique et le numérique.

vas2vas3vas4

L’art plastique exprimé dans les œuvres monumentales du Centre Architectonique se veut cinétique, multidimensionnel, et communautaire.

Le spectateur fait directement l’expérience de l’œuvre, grâce à ses sensations visuelles, selon ses mouvements et sa position. Les reliefs sont perçus en d’incessantes transformations, la même forme étant tour à tour un relief ou un creux. Les combinaisons, les permutations constantes des compositions d’œuvres sont accentuées par le jeu des couleurs, et esquissent un sorte de mouvement permanent ou perpétuel en trompe l’œil.

Victor VASARELY est mondialement reconnu comme le père de l’Art Optique.

Notre visite et notre soirée de l’AG du GRECO seront guidées par Pierre VASARELY (petit fils du plasticien), aujourd’hui Président de la Fondation – et par ailleurs Consul de Hongrie.

En cours de redéploiement, la Fondation affiche ses nouvelles ambitions à travers un vaste et ambitieux projet de restauration de son édifice : rénovation complète de l’édifice, réfection de l’étanchéité totale de la toiture, mise aux normes et en lumière de l’édifice et restauration des œuvres monumentales qu’il abrite.

La Fondation n’a cessé de tisser des partenariats avec des partenaires locaux (associations, collectivités, universités, artistes, etc.) afin d’offrir une programmation et des activités toujours plus riches, en adéquation avec la volonté de son fondateur de faire un centre culturel dynamique, ouvert à tous les arts, aux sciences et au grand public.

vas5

La Fondation propose régulièrement des expositions temporaires, des conférences, des concerts et performances artistiques. Chaque semaine, elle accueille plusieurs dizaines de groupes scolaires et étudiants pour des visites guidées et des ateliers participatifs et créatifs.

Le jeudi 05 juin prochain, en soirée, nous aurons le privilège de disposer d’une partie du bâtiment (exposition permanente) rien que pour nous. La boutique sera exceptionnellement ouverte afin de vous documenter et « tout savoir ou presque » au sujet de la Fondation.

Ne manquez pas cette occasion unique.

vas6

DEROULE DE LA SOIREE GRECO FONDATION VASARELY

 

18h00: début de l’Accueil

18h30 : visite rapide des oeuvres ” monumentales ” – sous la conduite pédagogique et avec les commentaires de Pierre VASARELY

19h00 : Déroulement de l’AG (Assemblée Générale) du GRECO

20h00 : Conférence par Pierre VASARELY : La Fondation VASARELY : ses objectifs -­ ses difficultés passées – ses actions présentes -­ ses ambitions – le fonctionnement et le financement d’une entreprise culturelle – les relations avec les collectivités publiques et les entreprises mécènes –

Questions et échanges.

20h30 : Début du cocktail dînatoire  Coût :

  • AGO + conférence 0 euros
  • AGO + conférence + cocktail dînatoire 30 euros
  • AGO + conférence + cocktail dînatoire Jeunes Promos de (- de 5 ans) 25 euros

23h00 : Fin de la soirée 

 

Inscription et paiement en ligne ici

 

Document officiel (avec consigne pour le pouvoir)

 

Pour venir à la Fondation VASARELY :        accés interactif google map cliquer sur ce lien

Depuis Marseille par autoroute A51 : direction Aix-en-Provence. Sortir au « Jas de Bouffan ». A la sortie, tourner à gauche pour passer au-dessus de la voie rapide. Au feu, à gauche, puis suivre tout droit l’avenue Marcel Pagnol, jusqu’à la Fondation (sur votre gauche).

Depuis Avignon (Salon-de-Provence) par autoroute A8 : direction Aix-en-Provence. Sortir à « Aix – Centre » (par le Jas de Bouffan). Suivre la route de Galice et passer 3 ronds-points. Au feu, tourner à droite sur l’avenue Marcel Pagnol. Suivre tout droit jusqu’à la Fondation (sur votre gauche).

Depuis le Nord d’Aix (Sisteron, RD7N, etc.) : quitter la voie rapide à la sortie « Jas de Bouffan », puis de suite à droite. Au feu suivant, tourner à gauche sur l’avenue Marcel Pagnol, jusqu’à la Fondation.

 

DE LA DIFFICULTE DE REFORMER EN FRANCE

 

 

         DE la DIFFICULTE de REFORMER en FRANCE

 

  

” Si tu veux faire la paix avec ton ennemi, essaie de parler avec lui. Il deviendra peu à peu ton partenaire “. Cette phrase – prêtée à Nelson Mandela – est un concentré de réflexion philosophique pour l’action  politique.

 

Cette maxime est aussi une illustration de la récente politique “réaliste” allemande (Realpolitik)- où après trois mois d’âpres et longues négociations, la CDU d’ Angela Merkel et le SPD de  Sigmar Gabriel (adversaires d’hier) se sont mis d’accord sur un programme de gouvernement de coalition-pour continuer à réformer sans heurts la société allemande – ceci en signant un document de plus de cent pages / document de référence.

 

Du point de vue de l’économie politique, l’intérêt des coalitions est évident. Lors d’une réforme sociétale, au-delà des très nombreux gagnants (les majoritaires), il y a toujours quelques  perdants (les minoritaires). Et ces perdants ont souvent un pouvoir de nuisance-voire de blocage.

 Le pouvoir exécutif démocratique (hormis les régimes autoritaires et dictatoriaux) a alors deux solutions : soit surseoir à la réforme, soit  trouver un compromis.

Le compromis prend nécessairement toujours du temps- et ne débouche pas forcément sur la solution idéale. Mais le compromis tient compte des réalités et des opinions divergentes, et il permet de faire évoluer la société sans trop de heurts.

Le statu quo quant à lui  (surseoir à la réforme) n’est jamais une situation pérenne , et est toujours une reculade / eu égard à l’obstacle. Le statu quo  finit quand même par se dénouer, mais bien rarement dans le calme et la quiétude malheureusement.

 

Le lecteur comprendra de quel côté penchent les Allemands, et quelle est en général l’inclinaison française.

 

 

Nous sommes en France les champions du monde du pessimisme ambiant.  

Par ailleurs, l’administration centralisée et toute puissante freine terriblement l’esprit d’entreprise, et nombre de nos jeunes investisseurs (talentueux et courageux) quittent hélas la France et partent entreprendre loin de chez nous.

 

Notre modèle économique – social – universitaire est  “fatigué” et à bout de souffle. Notre dépense publique est parmi les plus élevées du monde et va vers l’explosion, et notre état ne parvient plus à financer ses fonctions régaliennes. La Défense doit compter par exemple sur la vente hypothétique d’avions Rafale pour boucler son budget 2014 !!! 

 

Nous savons pourtant parfaitement quelles réformes il nous faut conduire

(voir les rapports Beffa, Pebereau, Attali, Spitz , Gallois,….et tous ceux à venir). Tout le monde recommande une réduction drastique du mille-feuille français politico – administratif, et personne n’a le courage politique d’agir. 

Il faudrait pourtant parvenir à supprimer le Sénat,  supprimer le Conseil Général, réunir certains départements en une entité unique (la seule tentative récente de fusion haut Rhin et bas Rhin apparemment simple et faisable s’est hélas soldée par un échec cuisant).

 

 

POURQUOI donc  en matière de réforme tout est si compliqué en France , et pourquoi si peu se passe  ??

 

Pourquoi – au pays des Lumières – et de la volonté si fortement affichée de partage par les démocrates de 1789 – les corporatismes exacerbés de tous poils mènent ils aujourd’hui en permanence des combats et guerres d’un autre âge ??

 

Nous disposons  d’une sorte de “génie national des petites querelles” – symbolisé par Astérix – Obélix – et Jules César. Nous nous replions sans cesse sur nos individualismes égoïstes – et faux “petits” avantages d’un passé révolu.

 

Et pourtant, la France dispose d’énormément d’atouts : son histoire – sa géographie – son climat – ses paysages – son école – ses innovations, ses talents, ses savoir-faire partout reconnus dans le monde et si appréciés.

 

Il est possible aussi que le régime politique présidentiel de la Cinquième République ait atteint ses limites. Notre régime actuel, celui du Général de Gaulle (efficace en son temps) – certes modifié et amendé depuis – n’est plus tout à fait adapté aujourd’hui à notre économie ouverte et mondialisée.  

Une centralisation trop forte a du mal à gérer la complexité et la diversité ; or notre société est complexe – et va l’être toujours plus.  D’ailleurs, il sera intéressant de voir – d’ici à vingt / trente ans – comment va évoluer la Chine – qui partage avec nous la France une tradition séculaire de fonction publique très forte et dominatrice.

 

Du point de vue de l’économie politique, notre Cinquième République a un défaut rédhibitoire : elle polarise, elle écrase  le centre et les centres (Alain Duhamel). La bipolarisation a des inconvénients majeurs. Elle conduit le candidat à la présidence de la république à rechercher (au premier tour de l’élection présidentielle) des alliances aux franges de sa majorité. Il en découle donc des discours et des promesses, qui vont aider le candidat à franchir le premier tour et le qualifier pour le second, mais qui vont l’empêtrer ensuite durant toute sa mandature – une fois élu président au second tour.

 

On rétorquera, comme le disait Jacques Chirac, que “les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent – rarement ceux qui les ont formulées “. Oui ,certes, mais tout celà finit par nuire considérablement à la crédibilité des partis politiques  de gouvernement , ….d’où soit la désaffection des citoyens électeurs  envers le ” tous pourris”, soit leur report vers les partis extrêmes par colère et dépit .

 

La bipolarisation française  empêche la naissance des coalitions intelligentes et efficaces ” à l’allemande “. 

Que ce soit avec Michel Rocard ou sous Nicolas Sarkozy, les tentatives d’ouverture ont hélas toujours échoué.

De surcroît, le régime présidentiel fort, en laminant les corps intermédiaires, notamment les assemblées parlementaires ( aux pouvoirs bien restreints pour ne pas dire quasi nuls), rend difficile l’apparition d’un champ politique où la coopération et le “donnant – donnant” pourraient prendre corps efficacement.

 Voilà pourquoi l’exécutif français – quelle que soit sa couleur – a tant de mal à faire évoluer notre société française – qui en a pourtant tant besoin.

 

Sur la durée, l’histoire montre que la France – toujours au confluent des différents courants européens et mondiaux ( la Réforme – les Lumières – la Révolution industrielle – l’Union européenne – la Révolution numérique….) finit quand même par se réformer et par épouser la modernité – mais souvent hélas en s’embrasant .

 

Ne perdons pas espoir, nous arriverons à surmonter ensemble l’épisode actuel de déprime collective -savamment entretenue par nombre de medias irresponsables et par des gourous de toutes sortes.

 

Sachons , en ce début d’année 2014, considérer la bouteille à moitié pleine plutôt qu’à moitié vide – sereinement .

 

Très bonne année en tout cas à tous  – pour entreprendre les réformes nécessaires dans notre cher vieux pays – et donc ainsi aller de l’avant ensemble avec un optimisme raisonné. 

 

 

Claude Laurens.

Vice Président du groupe régional Provence des Anciens Elèves de Sciences Po Paris 

Administrateur du GRECO