Lancement du Comité Opérationnel

Télécharger (PDF, 220KB)

 

En complément des remerciements institutionnels du Président suite au grand succès du 50eme anniversaire, je tenais à remercier nommément les personnes qui se sont particulièrement engagées ces derniers temps pour entretenir la flamme du Greco.

Je salue ainsi celles et ceux qui contribuent au dynamisme et la qualité des événements du Greco.

Outre les responsables des différents clubs, je suis très honorée d’être accompagnée par le Comité Opérationnel :

Marion Rosso

Outre le Club des Chercheurs d’Opportunités, Marion est toujours présente pour me relayer et plus particulièrement mettre en oeuvre des partenariats avec d’autres acteurs de la vie économique régionale et participer à l’organisation logistique des manifestations du GRECO

Jean-Baptiste Geissler

Il nous a rejoint récemment avec son enthousiasme débordant, toujours prêt à donner un coup de main dans l’organisation d’événements, le mailing et le nouveau site internet 

Fabienne Michaille

Contribue à la communication des événements phares du GRECO auprès des medias et l’animation de certaines conférences-débats (Alta Femina, etc)

Claire de Géry

Qui ne la connaît pas? Outre les Jeunes Anciens du Greco, Claire s’implique également dans les grands événements du Greco (organisation & mailing) et orchestre quelques rendez-vous incontournables autour du développement personnel en particulier. Toujours prête à prendre le micro!

Christophe Loisel

Il a récemment rejoint l’équipe de ceux qui oeuvrent dans l’ombre pour apporter son soutien dans l’organisation des nombreuses manifestations à venir.

Emilie Guigo

En soutien sur la communication des grands événements (stratégie et supports de communication)

Philippe Dimier

Le webmaster historique, en support dorénavant de Jean-Baptiste Geissler

Tous mes remerciements et un grand bravo !

Céline Bréal

Secrétaire Générale du Greco Provence

Animatrice et chef d’orchestre du Comité Opérationnel

Le mot du Président – Octobre 2016

Nous vivons dans un monde complexe , multiple , très ouvert , turbulent , quelquefois dangereux , aux changements fréquents voire brutaux . Et nous sommes en quête individuellement et collectivement de nouveaux repères, de points d’équilibre , et de bien être et bonheur .
Notre société contemporaine est caractérisée par l’irruption au quotidien des nouvelles technologies et par une mondialisation croissante quelquefois agressive , tout ceci conduisant à une nécessaire adaptation permanente de nos règles et nos comportements . Dans ce contexte qui est loin d’être “un long fleuve tranquille” , le GRECO – association régionale Provence des Grandes Ecoles – entend pleinement apporter ses compétences ses expertises et ses potentialités , afin d ‘aider à construire ensemble et avec tous un avenir meilleur en général et en particulier pour notre territoire de Provence .

Le GRECO – de par la diversité des grandes écoles qui le composent – et de par les synergies interactives développées entre elles – a une quintuple volonté :
– développer des échanges amicaux et professionnels à forte valeur ajoutée entre ses membres
– participer à l’innovation dans bien des domaines, et contribuer plus globalement aux évolutions sociétales et au progrès .
– élargir et accélérer le développement de nos entreprises , et plus généralement dynamiser valoriser et bonifier notre région .
– rendre notre territoire attractif pour l’international et à l’international
– être un acteur reconnu économique et social, porteur d’avenir , et source de bien vivre pour les générations actuelles et futures .

Le GRECO , s’appuyant sur un passé solide et riche d’expériences originales depuis maintenant 50 ans d’existence , se veut résolument engagé dans un processus actif de féminisation et de rajeunissement .
Il s’attache à approfondir les liens entre les Jeunes et les moins jeunes , entre ingénieurs et gestionnaires , entre techniciens et commerciaux , entre recherche et industrie.

Les nombreux Clubs du GRECO traduisent fort bien cette diversité étendue , constitutive de richesses foisonnantes et de centres d’intérêt fort nombreux et variés .

Le GRECO , animé par une équipe bénévole fédératrice et motivée (composée de représentants de chacune des Ecoles membres ) a vocation à rassembler et à densifier – au travers des activités multiples que nous organisons (déjeuners et dîners débats , colloques , visites industrielles et culturelles , sorties amicales , voyages ); nos activités se voulant en pleine osmose avec toutes les entreprises de notre région et aussi avec les autorités publiques locales .

Le site Internet du GRECO , mais aussi les réseaux sociaux au travers des 2 groupes LinkedIn, entendent être une vitrine privilégiée de l’ensemble de nos événements , qu’ils soient portés par nos Clubs ou par nos différentes Ecoles . Nous vous invitons à les consulter assez régulièrement . Vous pourrez ainsi vous associer à nos manifestations nombreuses et diversifiées , que nous désirons aussi bien enrichissantes et passionnantes dans leur contenu que simplement très amicales et agréables .

Le GRECO a 50 ans en 2017 : longue vie au GRECO .
Pensées amicales pour chacune et chacun .

Claude Laurens – Président du GRECO .

claude-laurens-05102016

COMPTE-RENDU DEJEUNER DEBAT SC-PO : MEDECINE D’AUJOURD’HUI, MEDECINE DE DEMAIN : L’EXEMPLE DE MARSEILLE

A l’initiative des Sciences Po de Marseille Provence, une centaine de Sciences Po et de membres du GRECO se sont retrouvés à déjeuner pour discuter autour du thème « Médecine d’aujourd’hui, médecine de demain : l’exemple de Marseille ».
Il est vrai que les 2 principaux conférenciers étaient de très haut niveau : d’une part, Jean-Jacques ROMATET, Directeur Général de l’AP-HM, et d’autre part le Professeur Eric VIVIER, directeur du Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy.
Dans un premier temps, le Directeur Général de l’AP-HM a dressé un portrait du système de soins français avec des constats qui semblent « alertant » : un pays qui s’appauvrit, beaucoup de perte d’énergie dans le parcours de soins du malade, les médecins qui peuvent parfois se trouver en compétition, des ressources qui baissent …Mais Marseille peut faire figure, dans ce schéma, de fleuron de la médecine : une grande richesse de la formation, la synergie entre l’Université, le personnel soignant et le monde de l’économie, de grands Professeurs comme le Professeur VIVIER, RAOULT, LEVY et de grands centres mondiaux comme la cardiologie, l’imagerie, les maladies rares…Bref, Marseille peut donner l’exemple en matière de savoir-faire malgré l’appauvrissement particulier de la population locale.
Dans un second temps, Hervé BRAILLY, manager de l’année 2014, PDG de la société Innate pharma, société qui fabrique des anticorps pour stimuler ou inhiber le système immunitaire, emploie une centaine d’ingénieurs et chercheurs. Décrivant la vie d’un médicament ( depuis sa création), il s’inscrit clairement dans un schéma de l’économie de l’innovation. Au fond, tout l’objectif de la démarche est de transformer une maladie aigüe ( type cancer) en maladie chronique ( 1/3 des Français souffrant d’une maladie chronique).
Enfin, Eric VIVIER, Directeur du Centre d’Immunologie de Marseille, nous annonce , grâce aux avancées de la recherche et de l’association avec l’entreprise, une révolution qui est en train de naître dans le traitement contre le cancer. Marseille Immunopôle, qui regroupe près de 900 scientifiques, y travaille sans relâche. Il insiste sur les progrès grandissant de la recherche et de la nécessaire adéquation entre l’enseignement, la recherche et l’hôpital. L’ambition de faire entrer l’entreprise à l’hôpital devient progressivement une réalité à Marseille.

Bref, un déjeuner, enfin optimiste, porté par des personnalités particulièrement qualifiées, primées, qui travaillent au quotidien pour que notre futur soit meilleur que notre présent. Merci.

La secrétaire des Sciences Po Marseille-Provence

Pour la photo : de gauche à droite :
Jean-Jacques ROMATET, DG de l’AP-HM
Didier DAVITIAN, Président des Sciences Po
Eric VIVIER, Directeur du centre d’Immunologie de Marseille
Hervé BRAILLY, PDG d’Innate pharma, manager de l’année 2014.

DEJDEB SCPO

 

Le mot du président – janvier 2013

 Je souhaite une excellente année 2013 à tous les membres des amicales des écoles du GRECO. Cette nouvelle année est particulière avec d’abord le plaisir de concrétiser l’entrée au GRECO des diplômés de Navale. Mais beaucoup d’évènements particuliers devraient mailler cette nouvelle année, du moins je l’espère, autour de questionnements d’actualité par exemple concernant Marseille Provence 2013, la crise économique, la perspective d’une grande métropole provençale, la configuration progressive d’un club « entreprenariat, emploi, et prospective de l’activité des diplômés de nos écoles dans la région ». Il y a aussi l’idée de fêter dignement l’anniversaire de la traversée aérienne de la méditerranée il y a un siècle par Roland Garros, diplômé de HEC. Je suis heureux de voir que nos amis de SUPAERO projettent de proposer une activité dédiée à cet anniversaire en partenariat étroit avec le GRECO.

Nous discuterons de ces projets notamment lors de notre assemblée générale que le Bureau du GRECO souhaite organiser de manière plus conviviale et plus attractive en particulier pour les jeunes diplômés de nos écoles.

Encore une fois bonne année à tous !

Luc DUBOIS

 

Un évènement majeur


Le 45e anniversaire du GRECO:

un événement majeur

ld

Un passage récent au British Museum m’a fortuitement remémoré l’importance  historique de la Méditerranée comme « berceau » du développement des sociétés  occidentales.
Aujourd’hui pourtant  la presse, dans le contexte de la crise, va souvent jusqu’à  « dissocier » voire opposer les économies du Nord de l’Europe, rigoureuses et  dominantes, à celles du Sud, dispendieuses et dépassées (les PIGS : Portugal – Italie – Grèce – Espagne), la France et plus particulièrement notre « midi »  méditerranéen étant en position de charnière.

Pour son 45ème anniversaire le GRECO a décidé de proposer une contribution à  la réflexion : « Demain la Méditerranée », dans le cadre d’une soirée de gala le   5 octobre prochain au Palais de la Bourse à Marseille.

Le GRECO associe sept grandes écoles parisiennes, dont les membres sont bien  présents dans les activités économiques en Provence et dans des entreprises qui  vont souvent très au-delà.  Une partie de l’avenir de ces dernières se joue autour de la Méditerranée.  Pour traiter de ces enjeux d’avenir pour nous, pour les jeunes diplômés de nos écoles, pour nos entreprises,  nous nous voulons à la fois ambitieux et volontaristes mais aussi réalistes et pragmatiques.

Quatre conférences autour d’exemples de projets concrets sont proposées afin d’émailler nos discussions.
Comment nos grandes écoles, à Paris mais surtout ici en Provence, peuvent-elles contribuer à y répondre ?
Comment nouer de nouveaux partenariats, notamment en relation avec les projets communs comme ceux
de l’Union pour la Méditerranée ?

Enfin nous aurons le plaisir d’accueillir  Franz-Olivier GIESBERT pour apporter son point de vue sur
l’évolution du contexte géostratégique et géopolitique qui pourrait favoriser un développement commun.
Nous comptons sur votre participation pour faire de cet événement une réussite majeure !

Luc Dubois Président du GRECO

Le mot du président

Le mot du Président

A l’heure où notre société cherche de nouvelles idées pour un développement harmonieux du territoire mais aussi pour laisser aux générations futures un cadre de vie sûr, agréable, moderne et ouvert à l’international, le GRECO, Groupement Régional des Grandes Ecoles fondé en 1966 à Marseille, joue aujourd’hui pleinement son rôle de fédérateur et de promoteur d’idées neuves, originales et simples pour notre avenir.

Par la diversité de ses Ecoles membres, le GRECO est reconnu pour l’osmose de ses intelligences qui se complètent dans les domaines scientifiques, du commerce, de l’environnement, de l’aéronautique et du débat.

Fédérateur, le GRECO est également coordonnateur des actions des groupes membres sur un modèle d’ « architecture ouverte ». Il s’agit pour le GRECO de venir en soutien aux manifestations portées par une école experte en une matière précise : notre objectif est avant tout d’approfondir nos liens de solidarité entre anciens des grandes écoles ici présents en Provence.

Référence régionale, le GRECO est aujourd’hui une structure saine, conduite par une équipe organisée et bénévole, qui a vocation tant à rassembler ses membres, à travers des voyages, des déjeuners-débats, des colloques que de s’ouvrir aux actions citoyennes, aux relations avec les entreprises et aux invitations des autorités locales.

Ce site internet a vocation à être la vitrine privilégiée du GRECO. Il contient les informations relatives aux manifestations du GRECO ainsi que celles des groupes membres. Nous vous invitons à le consulter régulièrement et de vous associer par cet outil à nos manifestations que nous souhaitons passionnantes et amicales.

Didier DAVITIAN Président du GRECO